Savez-vous à quoi correspondent les nombreux labels touristiques des villages de France ?

SOS Villages
Avec
Avec
DÉPARTS - Pendant les vacances d'été qui approchent, vous allez être nombreux à vous balader sur les routes hexagonales. Des petits chemins de campagne aux routes de bord de mer, vous allez certainement croiser ces fameux labels touristiques qui fleurissent à l'entrée des communes. Mais au fait, que veulent-ils dire exactement ?

Il y a les plus connus, comme "Les plus beaux villages de France", ceux que l’on voit un peu partout, comme "Villes et Villages fleuris", et les plus confidentiels comme celui des "Communes aux noms burlesques, pittoresques et chantants" que sont, par exemple, Les Lèches (Dordogne) ou La Tronche (Isère)... Cet été, si vous vous baladez sur les routes de France, vous n'échapperez pas aux nombreux labels touristiques - on en compte environ une trentaine - qui fleurissent à l'entrée des communes. C'est en général une garantie pour les visiteurs d’arriver dans un lieu accueillant, respectueux de la nature et soucieux de leur bien-être. Cela influence aussi, pour 75% des Français (Ifop), le choix de la destination touristique. 


Pour vous y retrouver, sachez qu'il y a d'un côté les labels d'État, qui sont gratuits : c'est le cas par exemple de "Village Étapes" ou de "Tourisme et Handicap". Et de l'autre, les labels privés ou associatifs, qui eux sont payants. A titre d'exemple, le label "Les Plus Beaux Villages de France" coûte entre 1 200 € et jusqu'à 4 800 € par an pour les communes de plus de 300 habitants, ainsi que 2,50 € par habitant (au-delà de 300 habitants). Mais à l'arrivée, ce sont de véritables atouts puisqu'ils entraîneraient une hausse de fréquentation de 30 à 40%. Tour d'horizon.

Les plus beaux villages de France

Créé en 1982 par le maire de Collonges-la-Rouge en Corrèze, ce label est destiné à protéger et à promouvoir le patrimoine des villages français préservés. L’association des plus beaux villages de France compte actuellement 158 villages répartis dans 14 régions et 70 départements. "Eviter les écueils du village-musée sans âme ou, à l’inverse, ceux du 'parc d’attraction', réconcilier les villages avec l’avenir, voilà notre ambition raisonnée et passionnée", peut-on lire sur le site. A l'arrivée, les heureux élus doivent impérativement posséder une population inférieure à 2 000 habitants, et abriter au moins deux sites ou monuments protégés. 

Villes et Villages Fleuris

Le label Villes et Villages Fleuris a fêté cette année ses 60 ans. Pour l'occasion, il s'est offert une cure de jouvence en modernisant son logo (voir ci-dessous). Ce dernier va désormais orner les entrées des 4 931 communes labellisées. Créé en 1959 pour promouvoir le fleurissement de l'espace urbain, ce label est progressivement passé d'un concours horticole à une récompense - dotée de une à quatre fleurs - attribuée aux communes qui œuvrent pour améliorer le cadre de vie de leurs habitants et l'accueil des touristes. Cela passe notamment par la préservation du patrimoine végétal et paysager, ou encore la mise en place de pratiques éco-responsables. 

Villes et Villages Internet

Décerné chaque année, le label Villes et Villages Internet a été créé en 1999 par l'association Villes Internet. Il récompense les communes qui mettent en place une politique numérique et s'impliquent dans la mise en oeuvre d'un internet local citoyen. Depuis sa création, ce label national, qui attribue entre un à cinq arobases aux lauréats, a été accordé à près de 1200 communes.

Pavillon bleu

Créé par Teragir en 1985, le Pavillon Bleu est un écolabel de qualité décerné tous les ans aux plages et ports de plaisance dont l'aménagement respecte une liste de critères de nature environnementale concernant notamment la gestion de l'eau et des déchets. Le label européen Pavillon bleu 2019, qui vient d’être décerné à 395 plages et 107 ports français, est devenu une référence. A tel point que pour 81% des Français, il pourrait déterminer le choix du lieu de vacances, selon un sondage BVA.

Petites cités de caractère

Né en Bretagne en 1975, le label Petites cités de caractère s'est étendu depuis à d'autres régions et départements français : Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Est, Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire, Centre Val de Loire, Eure-et-Loir, Orne et Yonne. Il est décerné aux communes de moins de 6000 habitants qui possèdent un patrimoine architectural dense et homogène faisant l'objet d'une protection. A ce jour, 170 communes se sont vu attribuer ce label.

Plus beaux détours de France

A l'origine, en 1998, 32 petites villes décidèrent de se regrouper pour constituer ce réseau des "Plus beaux détours de France". Il s’agissait alors de proposer une offre touristique permettant de découvrir la diversité du territoire français, notamment en dehors des zones les plus fréquentées qui concentrent près de 80% des visiteurs. Aujourd'hui, l'association, composée de 105 communes (+ une en outre-mer), est répartie dans toutes les régions de France et dans 71 départements.

Villes et pays d’art et d’histoire

Attribué par le ministère de la Culture depuis 1985, le label Villes et Pays d'art et d'histoire est décerné aux communes ou aux groupements de communes qui s’engagent dans une politique de sensibilisation des habitants, des visiteurs et du jeune public à la qualité du patrimoine, de l’architecture et du cadre de vie. À ce jour, ce réseau compte 190 Villes et Pays d’art et d’histoire : 119 Villes d’art et d’histoire et 71 Pays d’art et d’histoire.

Station verte

Décerné depuis 1964 par la Fédération Française des Stations Vertes de Vacances et des Villages de Neige, ce label est accordé à des communes de moins de 10 000 habitants qui favorisent le tourisme de nature dans un environnement préservé, à la campagne ou à la montagne, et qui sont dotées de capacités d'accueil et d'équipements de loisirs. 467 stations vertes sont réparties sur 14 régions.

Ville amie des enfants

Développé en 2002 par l'UNICEF France et l'association des Maires de France, le label Ville amie des enfants, qui récompense un engagement en faveur de l'enfance, compte 245 villes, 16 intercommunalités et 4 départements français. Les communes labellisées adhèrent à une charte qui les engage à mener des actions dans le domaine de l'éducation, à célébrer la Journée internationale des droits de l'enfant ou encore à respecter et promouvoir la Convention internationale des droits de l'enfant.

Famille Plus

Fondé conjointement par l'Association nationale des élus des territoires touristiques, l'Association nationale des maires des stations de montagne et la Fédération française des stations vertes de vacances et des villages de neige, le label Famille Plus a pour objectif de récompenser les communes qui s'investissent dans l'accueil des familles, avec notamment des animations, des activités et un hébergement adaptés. A ce jour, ce label a été attribué à 117 stations dont 47 destinations mer, 46 destinations montagne, 26 destinations nature, et 7 destinations ville.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

SOS Villages

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter