SOS Villages : l'épicerie du village de Montferrier en Ariège cherche un repreneur

SOS Villages : l'épicerie du village de Montferrier en Ariège cherche un repreneur

JT 13H - En Ariège, la propriétaire de l'épicerie du village de Montferrier, Odile Gaudonville, prend sa retraite à la fin de l'année et aimerait bien transmettre son commerce, rentable, à quelqu'un. D'autant plus que c'est le dernier dans le village.

Dans la commune de Montferrier, les commerces ferment les uns après les autres, sauf l'épicerie d'Odile Gaudonville. Mais cette dernière souhaite prendre sa retraite à la fin de l'année. Cela attriste beaucoup ses clients, car son commerce est rempli de trésors. Il faut dire qu'on trouve de tout : produits du terroir, premières nécessités, viandes à la coupe, presse et souvenirs pour les vacanciers. L'épicière travaille principalement avec des producteurs locaux. Son magasin est ouvert six jours sur sept jusqu'à 21 heures. Avec son mari Marc, Odile a posté une annonce sur le site de SOS Villages. Les habitants sont impatients de rencontrer le futur repreneur.

Toute l'info sur

Le 13h

Retrouvez toutes les annonces et toutes les infos sur l'opération SOS Villages sur notre site. 


Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 29/10/2018 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 29 octobre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

EN DIRECT - Covid-19 : Sanofi va aider Pfizer-BioNTech à conditionner son vaccin

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Lire et commenter