SOS Villages : la mairie de Pisieu cherche un repreneur pour son auberge communale

SOS Villages : la mairie de Pisieu cherche un repreneur pour son auberge communale

JT 13H - Le site www.sosvillages.fr dispose actuellement de 5 684 annonces dont un millier posté par des maires. Ces derniers s'impliquent de plus en plus notamment celui de Pisieu qui cherche un repreneur pour son auberge communale.

Pour cette huitième édition de l'opération SOS Villages, plus de mille annonces ont été déposées par les maires. C'est notamment le cas de Pisieu, en Isère, où la municipalité cherche un repreneur pour l'auberge communale, son dernier commerce. Appartenant à la commune depuis 1993, l'établissement était une ancienne école. La mairie offre une facilité d'installation aux futurs gérants en proposant un logement à ces derniers si besoin. De plus, la location n'est qu'à 450 euros par mois.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 08/10/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 8 octobre 2019 des reportages sur l’actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.