SOS Villages : une reprise d'épicerie ratée faute de financement

SOS Villages : une reprise d'épicerie ratée faute de financement

JT 13H - La bonne volonté ne suffit pas pour reprendre un commerce. Les questions d'argent sont également déterminantes et peuvent tout faire capoter à la dernière minute.

Sauver un commerce nécessite avant tout de l'argent. Ce n'est pas Julien Gaffet qui nous dira le contraire. Ce jeune entrepreneur avait prévu de reprendre une épicerie à Migron, en Charente-Maritime. Mais faute de financement, son rêve a capoté au dernier moment. La banque locale a refusé de lui accorder un prêt de 15.000 euros pour démarrer l'activité. Il a donc été contraint d'abandonner son projet.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 09/10/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 9 octobre 2019 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

EN DIRECT - Loi Sécurité globale : 52.350 manifestants en France dont 5.000 à Paris, selon l'Intérieur

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Le Portugal assouplira ses restrictions sanitaires pendant les fêtes de fin d'année

Lire et commenter