Var : dans le massif des Maures, les chenilles Bombyx disparate détruisent des hectares de forêt

SOS Villages
Avec
Avec

Toute L'info sur

Le 13h

JT 13H - Après la canicule, les forêts du Var sont la proie de chenilles voraces, originaires du Japon. Contrairement aux chenilles processionnaires, ce type de chenille n'est pas urticant ou dangereux pour l'homme.

La forêt du massif des Maures est victime de la prolifération de chenilles Bombyx disparate. Par milliers, elles s'attaquent aux arbres, mais plus particulièrement aux feuilles des chênes-lièges. Vu de haut, les massifs paraissent avoir été ravagés par un incendie. Un seul arbre peut abriter jusqu'à 10 000 spécimens. Elles ont déjà détruit plusieurs milliers d'hectares de végétation. Par exemple dans le massif des Maures, elles auraient grignoté plus de 6000 hectares de forêt.


Les habitants craignent un impact économique négatif pour leur commune. "C'était monstrueux. Vous pouviez pas passer sans recevoir des chenilles dessus", raconte Guy Sauron, responsable du domaine de la Siouvette à La Môle (Var), affirmant que certains de ses clients voulaient quitter son domaine.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 09/07/2019 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 9 juillet 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter