À la découverte d'un jardin de fer dans la Vienne

À la découverte d'un jardin de fer dans la Vienne

REPORTAGE - Dans ce jardin spécial, aucune fleur ne fane. Pas la peine de les arroser, les plantes comme les arbres sont en métal.

Attention aux yeux, les fleurs de François Alix éclosent dans un feu d'artifice. Mais avant de planter ses fleurs d'acier, il nourrit d'abord les bébés chats trouvés et les volailles. Depuis trois ans, il crée son propre langage des fleurs chaque jour. L'endroit s'appelle Magic Hortus. "C'est vraiment de l'horticulture. Voilà la cueillette du matin, des fleurs que j'ai soudées et peintes hier", raconte l'artiste ferrailleur. "J'ai besoin de mettre de la couleur dans ma propre vie, et si j'arrive à en mettre dans la vie des autres, c'est ce qui lui plaît quand les gens viennent voir", ajoute-t-il.

Toute l'info sur

Le 13H

François Alix cultive son jardin avec du métal de récupération. Au milieu des couleurs, il y a un monstre sous un pont clin d'œil aux nymphéas de Monet. Pour les arbres, il faut prendre de la hauteur et sortir le matériel lourd. Pour l'instant, le jardin est confidentiel. Eddy, le copain du foot et ami de 40 ans, suit le chantier et conseille. Il y a aussi Bernard, le voisin, qui apporte des graines et de vraies fleurs. L'artiste ne sait pas où il s'arrêtera. Il dispose de quatre hectares, de tout son temps et d'une montagne de métal à souder.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.