À la rencontre des bouilleurs de cru en Moselle

À la rencontre des bouilleurs de cru en Moselle
Régions

REPORTAGE - En Moselle, les bouilleurs de cru ont ressorti leurs alambics pour transformer les mirabelles en eau-de-vie. Comment procèdent-ils pour obtenir le schnaps ?

Toute l'info sur

Le 13h

Pendant l'hiver, le parfum des alambics ensorcelle la campagne lorraine. À Volmerange-Lès-Boulay (Moselle), Freddy Seigel et ses amis ont transformé le sucre de 140 litres de mirabelles fermentées en eau-de-vie. Après la première passe, ils ont déjà récupéré de l'alcool, mais pour obtenir le schnaps, il faudra éliminer les impuretés avec une deuxième cuisson. Après de nombreuses heures de patience, les bouilleurs de cru peuvent diluer la boisson avec de l'eau et la savourer à 50 degrés.

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 24/01/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 24 janvier 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

Jeune fille tondue à Besançon : condamnée à un an de prison, la famille a été expulsée ce samedi matin

EN DIRECT - Covid-19 : des élus de la Loire réclament l'assistance de l'armée pour aider les soignants

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent