A Marseille, un restaurateur accueille un coiffeur-barbier dans ses locaux

A Marseille, un restaurateur accueille un coiffeur-barbier dans ses locaux

REPORTAGE - À Marseille (Bouches-du-Rhône), grâce à la solidarité d'un restaurateur, la fermeture d'un salon de coiffure a pu être évitée... d'un cheveu.

Les bruits de leurs tondeuses et de leurs ciseaux résonnent désormais dans la salle d'un restaurant. Ne vous y trompez pas, il y a quelques détails qui mettent la puce à l'oreille. Ces coiffeurs ont pris possession des lieux depuis mardi pour le plus grand bonheur de leurs clients.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Vendredi dernier, coup dur pour eux. Le centre commercial dans lequel se trouve leur salon a dû fermer. Mais pas question de se laisser abattre. Après quelques coups de fil, un ami restaurateur leur propose gracieusement de s'installer dans son établissement. Il y a eu beaucoup de travail à faire pour tout aménager, mais ils ont finalement réussi à s'adapter. En échange, ils prennent en charge l'eau et l'électricité. Un moindre mal pour poursuivre leur activité.

Certes, il y a quelques inconvénients comme le bac à shampoing improvisé. Mais pour les huit salariés du salon, pas de chômage partiel grâce à la solidarité d'un restaurateur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.