Artisanat : les filets suspendus de l’île de Groix

Artisanat : les filets suspendus de l’île de Groix

REPORTAGE - Cédric Chauvaud fabrique des filets suspendus et ses créations voyagent dans le monde entier. Sur l'île de Groix, il nous ouvre la porte de son atelier.

La corde est une technique ancienne : d’innombrables allers et retours pour tendre les fils qui deviendront des bouts. Cédric Chauvaud, l'un des plus grands cordiers et mateloteurs de l'île de Groix (Morbihan), a fait trente ans de course au large pour forger sa réputation. C'est une passion née quand il était enfant. Aujourd'hui, il exerce avec ses filles. Malou est mateloteuse gréeuse. Elle travaille les filets pour en faire notamment des sacs.

Toute l'info sur

Le 13H

Il y a les bouts, puis les longs filets que l'on va suspendre jusqu'à quinze mètres du sol pour en faire des parcs aventures. Mateloteurs, Didier Rivalin et Pierreck Bonnec font tout à la main. C'est dans l'atelier que les structures en filets prennent forme. 

Les commandes affluent de Singapour et d'ailleurs. La première étape concerne le relevé de terrain pour modéliser la forêt en 3D. Selon les commandes reçues, l'entreprise peut employer jusqu'à 40 personnes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.