Artisans d'exception : pleins feux sur un ferronnier

Artisans d'exception : pleins feux sur un ferronnier

REPORTAGE - Direction Aslonnes, dans la Vienne, pour rencontrer Sylvain Mabille de Poncheville, un jeune ferronnier passionné par son savoir-faire et par le patrimoine.

En quelques gestes, Sylvain Mabille de Poncheville résume le métier de ferronnier. Un marteau, une enclume, et la chaleur de la forge... Le travail commence par la maîtrise du fer en fusion. La matière reste malléable entre 1 200 °C et 800 °C.

Toute l'info sur

Le 13h

Rigueur, précision et beaucoup de pratique sont nécessaires dans ce métier. Chaque coup de marteau est réfléchi. Un savoir-faire précieux qui est utile pour restaurer des pièces remarquables ou des éléments de monuments historiques. Pour chaque restauration, il faut retrouver les techniques de l'époque et s'imprégner de l'histoire du monument.

Sylvain Mabille de Poncheville a des chantiers de restauration sur l'ensemble du territoire. Avec trois titres de Meilleur apprenti et l'envie de créer son entreprise, il a installé son atelier dans une ferme familiale. À 30 ans, il emploie neuf salariés, souvent formés en interne. La ferronnerie reste un métier d'avenir, car Sylvain embauche régulièrement des jeunes qui partagent sa passion pour le patrimoine, le fer et le feu.

Découvrez le podcast Au cœur des régions

- Sur APPLE PODCAST

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER

Jean-Pierre Pernaut vous propose de traverser de magnifiques paysages, de découvrir des traditions et des terroirs gourmands. Partez à la rencontre de personnages passionnés et d’histoires passionnantes. Un voyage sonore pour goûter au charme et aux richesses de notre beau pays. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden, le jour de l’investiture, à suivre en direct demain, dès 6h, sur LCI

EN DIRECT - Covid : l'Allemagne durcit et prolonge ses restrictions jusqu'à mi-février

Dans sa vidéo d'adieu, Donald Trump exhorte à "prier" pour le succès de l'administration Biden

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter