Bâtiments à rénover, routes à construire : l'appel à l'aide d'un village endetté jusqu'en 2035

Bâtiments à rénover, routes à construire : l'appel à l'aide d'un village endetté jusqu'en 2035
Ma Région, Mon Action

SOLIDARITÉ - Le nouveau maire, Paul de Launay, décrit une situation financière catastrophique pour son petit village de 118 habitants situé en Saône-et-Loire. La municipalité a dû emprunter pour réaliser quelques travaux. Aujourd’hui, elle en appelle à la solidarité de la population.

En mai dernier, Paul de Launay remporte l’élection du maire de Varenne-l’Arconce, petite commune située en Saône-et-Loire. Il découvre alors la situation financière catastrophique, comme il la décrit, de la commune. Pour financer une nouvelle voirie, il a dû emprunter 68.000 euros, travaux indispensables selon lui pour les engins des agriculteurs, auxquels il tient beaucoup. Le maire estime que le village sera endetté au moins jusqu’en 2035. Chaque jour, la liste des travaux s’allonge.

Toute l'info sur

Ma Région, Mon Action

On a l’impression d’avoir une montagne à franchir, on essaye de courir après le temps- Paul de Launay, maire de Varenne-l'Arconce

En effet, avec l’entretien des routes, la commune prévoit notamment de créer un nouveau cimetière mais aussi de rénover l’église du village, classée monument historique, avec un montant des travaux estimé à 1,2 million d'euros.

Alors, pour commencer à faire des économies, le maire et ses adjoints ont divisé par deux leurs indemnités. "Notre rémunération mensuelle nette devrait être de 340 euros et donc actuellement, après avoir réduit de 50%, nous sommes à un tout petit peu moins de 170 euros mensuels", confie Armand Bernard, 2e adjoint au maire.

Lire aussi

Paul de Launay a alerté préfecture, sous-préfecture et élus de cette situation.  Alors, pour soulager ses finances, la municipalité a lancé un appel aux dons avec la création notamment d’une cagnotte en ligne. Les habitants saluent la démarche mais certains sont un peu sceptiques. "C’est peut-être un peu compliqué pour les gens de donner pour un village qu’ils ne connaissent pas", témoigne une habitante. La commune avait déjà récolté 7935 euros ce mercredi sur les 100.000 espérés, auxquels s’ajoutent des dons reçus directement en mairie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... Les dates à connaître pour les prochaines semaines

EN DIRECT - Covid-19 : 30.954 patients hospitalisés dont 5.959 en soins critiques

Dormir six heures ou moins entre ses 50 et 70 ans renforcerait le risque de démence

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Vacances : les destinations les plus prisées pour cet été

Lire et commenter