"Ça a emporté les pavés" : un torrent de boue provoqué par les orages dans le Haut-Rhin

"Ça a emporté les pavés" : un torrent de boue provoqué par les orages dans le Haut-Rhin

INTEMPÉRIES - Le sud de l’Alsace a été touché par de fortes pluies accompagnées d’orages ce mardi soir. Ce qui a déclenché d’impressionnantes coulées de boue.

Les images sont impressionnantes. Sous une pluie diluvienne, des coulées de boue dévalent les rues de Ferrette dans le Haut-Rhin. En cause, d’importants orages qui ont eu lieu mardi 8 juin, vers 21 h. Ce mercredi matin, l'heure est à la constatation des dégâts matériels importants. 

Toute l'info sur

Le 13h

À certains endroits, la chaussée et les pavés ont été emportés. La coulée de boue a surpris tous les habitants. Le torrent a traversé le village. "Ça a emporté les pavés et ça les a amenés jusqu’ici en basse ville, c’était très impressionnant. J’habite Ferrette depuis 1962 et je n’ai jamais vu ça", confie un habitant. 

"Je n'ai plus rien"

Dans le bar du village, les clients présents au moment de l’orage ont été surpris. "Les clients étaient là pour payer et partir étant donné qu’on ne pouvait pas les accueillir à l’intérieur et que c’était une grosse pluie. Et finalement les mêmes clients sont restés pour nous aider à évacuer toute l’eau ", témoigne le patron du bar. 

Lire aussi

Là aussi les dégâts étaient toujours visibles ce mercredi, malgré les amis venus prêter main forte. "Il y a beaucoup de nettoyage et les murs à refaire", ajoute une serveuse du café. Son voisin, lui aussi, a tout perdu. L’eau s’est engouffrée dans son logement et a tout balayé. "Mes vêtements, mon ordinateur, mes écrans sont passés sous l’eau. Je n’ai plus rien", affirme-t-il. 

Les orages étaient aussi présents dans les communes voisines. Les pompiers ont été appelés une cinquantaine de fois mardi soir. Le calme est revenu au cours de la nuit.   

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : fin de l'alerte dans les 9 derniers départements concernés

EN DIRECT - Retrait de Félizia en Paca : Muselier salue la "décision républicaine" de l'écologiste

EN DIRECT - Covid-19 : 10.386 personnes hospitalisées, dont 1655 en soins intensifs

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Cris de singe, chants et banderole homophobes : la face sombre de la Puskas Arena

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.