CARTE - Loto du patrimoine : voici les 18 sites en péril retenus pour l'édition 2021

CARTE - Loto du patrimoine : voici les 18 sites en péril retenus pour l'édition 2021

MONUMENTS EN PÉRIL - De la maison de la tante Léonie de Marcel Proust à un ancien pénitencier pour enfants à La Réunion, pour sa quatrième édition, la Mission patrimoine a choisi de restaurer 18 sites très différents. Découvrez la liste.

Le loto du patrimoine a dévoilé lundi les  18 nouveaux sites retenus en Métropole et Outre-Mer pour bénéficier d'une aide à la restauration.  Parmi les heureux élus, un ancien bâtiment délabré des Écuries de Richelieu à Gennevilliers dans les Hauts-de-Seine, le Musée Marcel Proust-Maison de Tante Léonie à Illiers-Combray en Eure-et-Loir, une maison d'un maître de forge en Haute-Marne, l'ancien pénitencier pour enfants de l’Ilet à La Réunion, le moulin à vent d'une sucrerie à Marie-Galante en Guadeloupe ou encore le poste directeur de tir dans l'ancienne fortification de la Cité d’Alet à Saint-Malo. 

Mais aussi la ferme de Villarivon aux Chapelles en Savoie, la Maison de Louis Pasteur à Arbois dans le Jura, le couvent de Marcassu à Cateri, en Haute-Corse, la maison de maître de forge à Rupt en Haute-Marne, l'église Saint-Jean-Baptiste de Steenwerck dans le Nord, le Vieux-Château du Neubourg  dans l'Eure, la poterie à Gradignan en Gironde, le château du Haut-Buisson à Cherré-Au dans la Sarthe, les chapelles de l’Annonciation et de l’Assomption de La Brigue dans les Alpes-Maritimes, la  villa Didier à Fort-de-France, en Martinique et le musée Alexandre Franconie à Cayenne, en Guyanne. Le 13H de TF1 vous fait découvrir dans la vidéo en tête de cet article le dernier site retenu : il s'agit de l'église abbatiale Sainte-Marie de Souillac dans le Lot.

Toute l'info sur

Le 13h

260 sites sauvés grâce au loto du patrimoine

Ces 18 sites "reflètent la diversité du patrimoine - on y trouve des édifices religieux comme des bâtiments civils, agricoles, industriels ou militaires, en passant par des maisons de personnalités célèbres, mais aussi quelques châteaux", s'est félicitée la ministre de la Culture Roselyne Bachelot dans un communiqué.

C’est la quatrième édition de la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril, confiée à l'animateur Stéphane Bern. Les sommes récoltées grâce aux tirages de loto et jeux à gratter associés contribueront à la rénovation de ces monuments en péril. Les 18 sites emblématiques sélectionnés cette année connaîtront le montant de leurs dotations lors des prochaines Journées européennes du patrimoine, qui doivent se tenir en septembre. Et comme chaque année, une centaine de nouveaux sites additionnels dits "de maillage", un par département, sera aussi annoncée début septembre. 

En vidéo

Loto du patrimoine : 18 sites à sauver

Lire aussi

Signe d'engouement pour le Loto du Patrimoine, "670 nouveaux projets ont été signalés cette année sur la plateforme, ce qui porte le nombre de sites identifiés, depuis la première édition en 2018, à 4.000", explique la Fondation dans un communiqué. 

Depuis son lancement, il y a quatre ans, 527 sites ont déjà bénéficié de ce dispositif d'aide à la restauration et 260 sites sont d'ores et déjà sauvés, 182 chantiers en cours et 78 terminés. 

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez le podcast "Au cœur des Régions" de Jean-Pierre Pernaut

Écoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE 

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER

Jean-Pierre Pernaut vous propose de traverser de magnifiques paysages, de découvrir des traditions et des terroirs gourmands. Partez à la rencontre de personnages passionnés et d’histoires passionnantes. Un voyage sonore pour goûter au charme et aux richesses de notre beau pays.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter