Ces chanceux prolongent leur week-end de Pentecôte dans l'Hérault

Ces chanceux prolongent leur week-end de Pentecôte dans l'Hérault

REPORTAGE - Pour beaucoup, ce mardi marque le retour au travail et à l’école. À Carnon (Hérault), nous avons quand même rencontré des chanceux qui prolongent leur week-end de Pentecôte sous le soleil, au bord de l’eau.

À 11h, il fait 20 °C à l’ombre. La crème solaire est de sortie et il y a déjà du monde sur la plage. Élodie travaille dans une banque. Elle profite de quelques minutes de bonheur avant de regagner les Deux-Sèvres, à 7 heures de route. D’autres jouent les prolongations. Un couple originaire de Clermont-Ferrand, par exemple, a décidé de rester jusqu’à la fin de la semaine pour profiter du silence et pour dire au revoir au monde d’avant.

Toute l'info sur

Le 13h

Sur le sable, au revoir le masque. Grâce à un arrêté préfectoral, il n’est plus obligatoire. "C’est une certaine liberté de pouvoir pratiquer un sport sans avoir le masque sur le visage", affirme une passante. Au bord de la plage, certains prennent le café du matin dans un établissement réjoui de l’affluence des derniers jours.

Ça redémarre fort aussi au port de plaisance de Carnon. À la barre, on retrouve Patrick, et à l’avant du bateau, Carole. Le port compte aujourd’hui 820 bateaux à flot. Nos navigateurs, originaires d’Avignon, mesurent leur chance. Mais la liberté a un prix : celui du départ avant la reprise du travail.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : doit-on s'isoler si l'on est déclaré "cas contact" et pleinement vacciné ?

EN DIRECT - Pass sanitaire : l'entrée en vigueur devrait intervenir le 9 août, selon Gabriel Attal

Alors que la France est "en retard", le Royaume-Uni s'est emparé du problème du Covid long

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, après l'or en aviron

Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.