Classiques de la pâtisserie : les secrets du Paris-Brest

Classiques de la pâtisserie : les secrets du Paris-Brest

REPORTAGE - C'est le dernier jour de notre série consacrée aux classiques de la pâtisserie. Focus ce vendredi sur le Paris-Brest, un gâteau délicieux.

Le Paris-Brest en forme de roue de vélo raconte son origine. Dans les années 1900, la course cycliste Paris-Brest-Paris enthousiasme le public. Son fondateur demande alors à un pâtissier en région parisienne d'imaginer un gâteau pour lui rendre hommage. C'est ainsi qu'est née l'une des pâtisseries favorites des Parisiens.

Toute l'info sur

Le 13h

Ancien compagnon du devoir, Anthony Bosson connaît bien les classiques de la pâtisserie. C'est avec le cœur qu'il approvisionne les vitrines en Paris-Brest. Chaque jour, il se met dans la panade, celle qui correspond à la première étape de la pâte à choux. Un bon Paris-Brest commence par cette dernière, en ajoutant du beurre, du lait, du sucre, de la farine et un œuf entier.

Dans une poche à douille, elle peut alors se laisser façonner et prendre une forme sphérique comme autant de petites roues de vélo. On peut aussi confectionner un gâteau familial à partager. Reste à parsemer d'amendes concassées, sans oublier la touche bretonne maison, le sarrasin. Enfournez 45 minutes, le temps de préparer le caramel pour la crème pralinée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Les premiers enseignants "sans doute vaccinés dès la semaine prochaine"

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Funérailles du prince Philip : avec ou sans Meghan et Harry ?

Lire et commenter