Compagnons du devoir : à la rencontre d’une apprentie ébéniste

Compagnons du devoir : à la rencontre d’une apprentie ébéniste

REPORTAGE - Les métiers du bâtiment accueillent désormais les filles. Elles sont de plus en plus nombreuse dans cette voie. C'est le cas de Morgane Mignerey, une apprentie en ébénisterie.

Cela peut paraître simple, mais enlever des pointes sur une commode de style Louis XVI nécessite la plus grande attention et les conseils éclairés de Christian Soulan, ébéniste et compagnon. Comme l'artisan, il y a 40 ans, Morgane Mignerey fait, elle aussi, le tour de France pour apprendre le métier d'ébéniste ?

Toute l'info sur

Le 13h

Dans l'atelier, la jeune apprentie de 19 ans se familiarise avec tous les secrets de la restauration, comme cette petite table Art Déco. Un travail d'orfèvre réservé depuis toujours aux garçons, jusqu'à ce que la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment l'ouvre aux filles il y a deux ans.

Comme les garçons, l'apprentie vit désormais l'expérience du tour de France. Mais chez les compagnons, l'apprentissage se fait aussi de manière classique et peut donner en l'espace de quelques mois des résultats surprenants. À quinze ans, Phyléas Talleu, première année de CAP ébénisterie, a découvert un métier et une façon d'apprendre qui lui conviennent parfaitement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France s'approche du cap des cinq millions de cas

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter