Compagnons du devoir : Doryne, apprentie vigneronne

Compagnons du devoir : Doryne, apprentie vigneronne

REPORTAGE - Cette semaine, on prend le temps de regarder travailler les jeunes passionnés, les Compagnons du devoir. Ce mardi, nous suivons l'une d'eux qui veut devenir viticultrice.

Durant l'hiver, c'est le travail habituel du vigneron. Tailler les surplus et orienter la vigne, car la descente de bois permet d'améliorer le rendement, est une tâche fastidieuse mais obligatoire peu importe la météo. Doryne Chéronnet, membre des Compagnons du devoir, apprend son métier et de nouveaux gestes, les pieds dans la neige. "Rien de compliqué, juste faire attention aux baguettes qui sont laissées et ne pas trop les arracher", explique la jeune femme.

Toute l'info sur

Le 13h

À 21 ans, Doryne se destine à devenir vigneronne. Et pour apprendre toutes les ficelles, elle a choisi le compagnonnage. À noter que cette profession est majoritairement exercée par des hommes, mais les mentalités évoluent. D'ici deux ans, Doryne passera un bac professionnel et sera capable de gérer sa propre exploitation viticole. Par ailleurs, dans la cave d'un domaine, des grands crus retracent l'histoire familiale du tuteur de Doryne, vigneron de père en fils. La jeune femme espère, elle aussi, mettre un jour son nom sur l'étiquette.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Lire et commenter