Covid-19 : des distributions gratuites d’autotests organisées dans des gares ce week-end

Covid-19 : des distributions gratuites d’autotests organisées dans des gares ce week-end

COVID-19 - Pour ce long week-end, il y a beaucoup de monde dans les gares. Dans plusieurs régions, des autotests sont distribués gratuitement aux voyageurs à l'arrivée des trains. Illustration à Saint-Brieuc.

Il est 12h13, le TGV en provenance de Paris arrive en gare de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor). À la sortie des trains, des agents de la protection civile proposent des boîtes avec à l'intérieur cinq autotests gratuits. Le but est de permettre aux voyageurs de se faire tester en arrivant, avant de retrouver leurs proches. Une démarche qui rassure. "Comme ça, on n'a pas l'appréhension de peut-être avoir le virus et le transmettre sans le savoir", confie une passagère.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

L'idée a été mise en place par l'Agence régionale de santé. Ce jeudi, 800 boîtes vont être distribuées dans la gare de Saint-Brieuc. L'objectif est de proposer une solution à tous ceux qui n'ont pas pu se faire tester avant de partir. "Les gens qui arrivent en Bretagne, c'est souvent pour passer des vacances en famille. Donc, ils préfèrent protéger leurs proches et prendre toutes les mesures nécessaires", explique Antoine Muller, agent de la protection civile.

Lire aussi

D'autres grandes gares distribueront des tests ce week-end, comme à Lille ou à Nice. Dans le pays, plus d'un million de voyageurs sont attendus dans les TGV jusqu'à dimanche soir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : fin de l'alerte dans les 9 derniers départements concernés

EN DIRECT - Régionales : Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté : les gauches s'accordent avant le 2e tour

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Cris de singe, chants et banderole homophobes : la face sombre de la Puskas Arena

EN DIRECT - JO de Tokyo : 10.000 spectateurs maximum autorisés sur les sites de compétition

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.