Des températures fraîches qui donnent envie de rallumer le chauffage en Alsace

Des températures fraîches qui donnent envie de rallumer le chauffage en Alsace

REPORTAGE - Il faisait autour de dix degrés par endroit dans la matinée, notamment dans l’Est. Avec ce froid, certains commencent à rallumer le chauffage ou la cheminée.

Pour Romain Sevrain, c’est jour de rentrée. À partir du 1er septembre, bon nombre des clients de ce chauffagiste prennent rendez-vous pour remettre en route leur installation. Cette année, ils sont un peu en avance. Normal, car le matin, les températures dépassent à peine 10°C. Chez la voisine, moins frileuse, on se refuse à allumer la chaudière avant le mois d’octobre. Mais Évelyne a un plan B : un chauffage d’appoint qui chauffera la maison pour la nuit. "C’est vite tempéré à cette période de l’année. Et ça nous suffit, la cheminée", affirme-t-elle.

Toute l'info sur

Le 13H

Sur ce marché de Strasbourg, il fait exceptionnellement beau ce mercredi. Et c’est le grand écart : nous croisons aussi bien des t-shirts que des tenues plus hivernales. La plupart des Strasbourgeois, par ce beau soleil, préfèrent attendre encore un peu pour allumer le chauffage. À chacun sa méthode pour repousser le moment fatidique. Ce qui ne doit pas nous empêcher de prendre les devants et de faire réviser notre installation en rêvant à un bel été indien.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.