Une entreprise d'Ariège produira les bouteilles 100% recyclables de la SNCF

Une entreprise d'Ariège produira les bouteilles 100% recyclables de la SNCF

EN RÉGION - La Compagnie des Pyrénées vient d'être choisie par la SNCF pour fournir les bouteilles d'eau en carton que le groupe ferroviaire distribuera. Son usine implantée dans un village d'Ariège fournira même l'eau commercialisée dans ses contenants.

Dans les Pyrénées ariégeoises, les 172 habitants de Mérens-les-Vals ne s'attendaient pas à un tel succès : une usine locale, ouverte il y a à peine six mois, vient d'être choisie par la SNCF. Désormais, toutes les bouteilles distribuées dans les TGV seront fabriquées ici.

"C'est une grande aventure qui commence, un nouvel élan. Il n'y a pas beaucoup d'entreprises qui s'installent aujourd'hui sur la chaine pyrénéenne", confie au 13H de TF1 Stéphane Andrieux, directeur de production de la Compagnie des Pyrénées. 

Toute l'info sur

Le 13H

L'entreprise a été sélectionnée pour son eau, puisée dans les montagnes, mais surtout pour son emballage. Sur la chaine de production, Sébastien Crussol, cofondateur de la Compagnie des Pyrénées, nous présente cette bouteille en carton "100% recyclable", que la société est la seule en France à produire.

Et de poursuivre : "Dans ces petits territoires où les gens sont très volontaires, ils sont prêts à s'investir fortement pour nous accompagner dans le développement de nouveaux produits".

"Ça permet de ne pas être obligé de se rapprocher des villes"

Grâce à ce contrat, l'entreprise prévoit de recruter quinze nouveaux salariés, tous résidents de la région. Jusqu'ici, 25 personnes y travaillent déjà, comme Jennifer. Pour elle, trouver un emploi dans le village était inespéré. "Ça me permet de pouvoir développer ma propre famille sur place dans un environnement que j'aime, de ne pas être forcément obligée de se rapprocher des villes", souligne-t-elle.

Lire aussi

Pour le maire et les habitants de Mérens-les-Vals, le développement de l'entreprise est une chance. "Ça permet de maintenir l'école, l'agence postale", commente l'édile, Jean-Pierre Sicre. Certains de ses administrés savourent aussi que le contrat fasse "vivre la commune et la région", expliquant que "ça faisait un moment qu'on cherchait à ce qu'il y ait" une activité supplémentaire dans la commune.

Et pour cause : jusqu'à présent, beaucoup de locaux faisaient les saisons dans les stations ou partaient vers Andorre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le président chinois Xi Jinping promet 1 milliard de doses de vaccin pour l'Afrique

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

VIDÉO - Manche : quand les Anglais assistent, consternés, à l'arrivée de centaines de migrants sur leurs côtes

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.