Faute de crème, la famille Maligorne n'a plus le droit de vendre de la "gâche vendéenne"

Régions

Toute L'info sur

Le 13h

APPELLATION - Après le passage de la répression des fraudes, la gâche de la famille Maligorne ne peut plus se vendre sous l'appellation "de Vendée". Les contrôleurs reprochent à ces boulangers de ne pas y mettre l'ingrédient essentiel : la crème.

Depuis près d'un siècle, la famille Maligorne, installée à Mareuil-sur-Lay-Dissais, en Vendée, fabrique de la gâche dite "vendéenne", une pâtisserie typique de la région. Mais dorénavant, elle n'a plus le droit de la vendre sous cette appellation contrôlée. La répression des fraudes lui reproche en effet de ne pas y mettre de la crème, un ingrédient essentiel pour conserver l'indication géographique protégée. Du côté des clients, on ne voit cependant pas la différence.

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 05/11/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 5 novembre 2019 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter