Gare aux piqûres : les moustiques attaquent dans la Marne

Gare aux piqûres : les moustiques attaquent dans la Marne

REPORTAGE - Les moustiques sont particulièrement nombreux ces dernières semaines. Certains départements, notamment la Marne, sont plus envahis que d'autres.

À Bignicourt-sur-Marne, les moustiques ont pris possession du jardin de Justine. Ce jeudi, on fête un anniversaire. Dehors, le soleil brille, mais impossible d'en profiter. "Même les fenêtres, on les ferme, car ça rentre de partout, donc on est bien embêtés", raconte la mère de famille. Dans son jardin, Jean-Bernard est aussi assailli par les moustiques. En quarante ans, il n'a jamais vu ça. "Ce qu'on n'a pas fait, c'est manger le soir sur la terrasse. On peut toujours essayer en mettant des bougies à la citronnelle", confie-t-il.

Toute l'info sur

Le 13H

Ces dernières semaines, cette pharmacie enregistre trois fois plus de demandes sur les produits répulsifs. Pour Jean-Pierre Formet, maire de Bignicourt-sur-Marne, leur prolifération vient des fortes précipitations de l'été. "En général, on n'a plus de moustiques à cette période de l'année", lance-t-il. Dans cette zone marécageuse, 200 sites d'éclosion de ces insectes ont été identifiés en tout. Un traitement a été appliqué sur les larves pour que le problème soit réglé dans les prochaines semaines.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : bars, trains, métro... les principaux lieux de contamination identifiés par une nouvelle étude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.