Inondations dans le Sud-Ouest : l'eau continue de monter à La Réole

Inondations dans le Sud-Ouest : l'eau continue de monter à La Réole

REPORTAGE - À La Réole (Gironde), le niveau de la Garonne ne cesse de monter et menace même de passer les digues de protection dans la journée. Les pompiers sont appelés de tous les côtés.

Aux premières lueurs de l'aube, on découvre une Garonne qui est encore montée de 25 cm. Pourtant habitués, les habitants regardent l'eau avec un peu plus d'inquiétude que mardi. "Si l'eau passe la digue, les plaines de l'autre côté de la Garonne seront submergées",  révèle un habitant. Avec les pompiers, le maire de La Réole, Bruno Marty, a dû aller au secours d'un couple de personnes âgées bloquées chez elles. Les interventions vont se multiplier cet après-midi alors que la Garonne continue de monter.

Toute l'info sur

Le 13h

D'ailleurs, de l'autre côté de la Bassanne, la municipalité s'organise. Le maire, Richard Gauthier, fait la tournée des habitations les plus exposées aux crues. Guy Xavier et sa femme habitent ici depuis plus de 20 ans et ne sont pas du tout rassurés par la vue qu'offre leur jardin en ce moment. "On a toujours peur que les digues cèdent un jour ou l'autre, bien qu'elles tiennent le coup pour l'instant", explique-t-il. Les champs à proximité se sont transformés en lac alors que des habitations se trouvent aux alentours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 18 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.