Jardins de Villandry : une ouverture au public compromise

Jardins de Villandry : une ouverture au public compromise

Ouvert au public depuis jeudi, le château de Villandry (Indre-et-Loire) va devoir revoir son programme. Le gouvernement a en effet annoncé de nouvelles restrictions de déplacement.

Avec un soleil généreux et la chaleur, à Villandry, les jardiniers profitent d'une météo idéale pour finir les plantations de printemps. "La terre est facile à travailler. Pour les plantes, cette chaleur-là est super", confie Oswald Breton, l'un deux.

Toute l'info sur

Le 13h

Depuis hier, Villandry a rouvert son parc aux visiteurs. Une ballade sur huit hectares dans différents jardins pour faire le plein de soleil. "Ça apporte un apaisement", affirme un visiteur. "C'est beau, c'est le début du printemps. On vient surtout pour la poésie", confie un autre. Pour un jeune couple, la visite s'impose avant de rentrer en Auvergne : "ça permet de changer un peu du travail, des mauvaises nouvelles aux infos, de prendre le soleil".

Mais cette réouverture attendue se transforme en faux départ. Avec l'entrée en vigueur des restrictions de déplacement, le château de Villandry doit s'adapter. "C'est certain que si on ne peut pas franchir plus de dix kilomètres, on n'aura plus de visiteurs", précise son propriétaire Henri Carvallo. Dans quelques jours, le jardin d'amour verra éclore ses parterres de tulipes. Un temps fort du printemps qui d’ordinaire fait le bonheur des visiteurs.

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez le podcast "Au cœur des Régions" de Jean-Pierre Pernaut

Écoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE 

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER

Jean-Pierre Pernaut vous propose de traverser de magnifiques paysages, de découvrir des traditions et des terroirs gourmands. Partez à la rencontre de personnages passionnés et d’histoires passionnantes. Un voyage sonore pour goûter au charme et aux richesses de notre beau pays.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Mise au point du Dr Kierzek à propos de la déclaration du PDG de Pfizer sur la nécessité de recevoir une troisième dose de vaccination

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Mort de l'ancien ministre Eric Raoult à 65 ans

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter