La bonne idée : les étonnants paniers en osier d’un retraité du Cantal

La bonne idée : les étonnants paniers en osier d’un retraité du Cantal

LA BONNE IDÉE - André Monreisse a deux passions : faire de la vannerie et rencontrer ses personnalités préférées. Il crée des paniers en osier uniques à l’effigie des personnes qu’il a envie de croiser et les leur offre.

Du rotin, du châtaignier ou du noisetier et beaucoup de temps. André Monreisse passe ses journées dans son atelier à fabriquer des paniers en osier traditionnels, auxquels il apporte systématiquement une touche différente : il les personnalise en fonction de la personne à qui il souhaite les offrir. Ancien conducteur de train, André est désormais passionné de ce métier artisanal. "Je vais chercher le bois, a priori, je travaille tout de A à Z et en moyenne, il me faut entre 40 et 50 heures pour réaliser un panier, à raison de deux ou trois paniers par mois", explique-t-il dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Toute l'info sur

Le 13h

Pour André, c’est une activité qui le détend. Suivant ses envies et coups de cœurs du moment, il tresse des paniers qu’il offre gratuitement à des voisins, commerçants et amis, juste pour le plaisir. "Le seul intérêt, en fin de compte, ce sont les émotions que ça procure, les rencontres qu’on va faire à travers ça, justement et, donc, c’est le début de belles histoires", confie-t-il. 

L’un de ses derniers paniers en date a été offert au propriétaire du château d’Anjony, à 35 kilomètres de chez lui. Personnalisé avec les couleurs du blason de la famille, le panier fait son effet et réjouit les châtelains. "C’est tellement original qu’on n'a jamais vu ça", affirme le propriétaire du château. "J’ai toujours mon petit succès quand je m’en sers, ça, c'est sûr, les gens sont bluffés", ajoute sa femme. 

Le panier de Miss France 2021 l’attend

Faire plaisir, telle est sa motivation. André souhaite par-dessus tout réaliser encore longtemps de belles rencontres amicales et bienveillantes. "C’est un passeport pour moi parce que ça me permet de pousser des portes que je n’aurais jamais poussées autrement, d’oser en plus et de rêver tous les jours de rencontrer des gens incroyables, des gens extraordinaires", déclare-t-il. 

Lire aussi

Chaque année, il crée près de 30 paniers. Sa collection ne cesse de s’agrandir. Cependant, il n’a pas encore rencontré toutes les personnes qu’il aimerait. Déjà d’autres créations sont prêtes comme le panier de Miss France, qu’il espère rencontrer dans l’année. En plus de ces objectifs personnels, André transmet sa passion à des jeunes apprentis-vanniers.  

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez le podcast "Au cœur des Régions" de Jean-Pierre Pernaut

Écoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE 

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER

Jean-Pierre Pernaut vous propose de traverser de magnifiques paysages, de découvrir des traditions et des terroirs gourmands. Partez à la rencontre de personnages passionnés et d’histoires passionnantes. Un voyage sonore pour goûter au charme et aux richesses de notre beau pays.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La catastrophe se poursuit en Inde, près de 4000 décès et 412.000 contaminations au Covid-19 en 24 heures

Avignon : un policier tué par balles dans le centre-ville, le tireur en fuite

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

Les brocantes et vide-greniers sont-ils maintenus ? Le 20H vous répond

Avignon : qui était le policier abattu ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.