La colère d’un berger condamné à déménager dans la baie du Mont-Saint-Michel

La colère d’un berger condamné à déménager dans la baie du Mont-Saint-Michel

REPORTAGE - Dans la baie du Mont-Saint-Michel, un berger avait été condamné à déménager en vertu de la loi littoral. Il a décidé de se battre coûte que coûte et plaide l'acharnement.

Une loi littoral face à l'ancestrale présence des moutons en baie du Mont-Saint-Michel. Ce troupeau pourrait bien disparaître, car sa bergerie doit être détruite selon la justice. Malgré ses arguments, François Cerbonney a perdu contre une association. Depuis lundi, il est astreint à payer 150 euros par jour tant que la bergerie n'est pas détruite. "C'est très pesant en termes de temps et d'argent. Ils me pourrissent la vie, c'est clair", se désole cet éleveur. Contactée, l'association n'a pas répondu à la sollicitation de notre équipe.

Toute l'info sur

Le 13h

La maire appelle au bon sens et soutient le berger de son village. "La loi littoral est là pour protéger notre littoral, et tant mieux. Il faut aussi qu'elle puisse autoriser des activités qui font partie de notre patrimoine et qui sont là depuis très longtemps", explique Catherine Brunaud-Rhyn. Les habitants de Genêts (Manche), sont unanimes. "C'est bien dommage que ça soit polémique", lance l'une passante. "Pour moi, cette bergerie fait partie du patrimoine de la baie", ajoute une autre. La "Bergerie à Défendre" (BAD) et ses moutons de prés salés n'ont pas fini de faire parler d'eux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Disparition de Delphine Jubillar : Cédric, le mari de l'infirmière présenté à un juge

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.