La maison forestière du Spitzberg en pleine rénovation

La maison forestière du Spitzberg en pleine rénovation

Le relais de chasse de Guillaume II, dernier empereur d'Allemagne, était menacé de destruction. Depuis onze ans, un groupe de copains a décidé de le sauver.

Dans son écrin de verdure, à cheval entre l'Alsace et la Lorraine, une maison forestière avait presque perdu son éclat. Le joyau est en effet à l'abandon depuis des années. Pour sauver ce relais de chasse centenaire, deux associations se sont réunies. Il y a les bricoleurs aguerris et les novices. Chacun a ses propres compétences dans son domaine d'activités. Oliver Gwiss et Vincent Michel font partie de ceux qui ont relevé ce défi un peu fou.

Toute l'info sur

Le WE

Construit avec du grès rose des Vosges, le relais de chasse était un cadeau pour l'empereur Guillaume II. Après l'annexion de l'Alsace-Lorraine, il chassait dans les bois, mais il n'a jamais mis les pieds dans cette confortable demeure.

Pour faire revivre cette maison impériale, les bénévoles soignent les moindres détails. Même la recette de la peinture respecte l'histoire des lieux. Il reste encore quelques mois de travaux avant que le pavillon du Spitzberg retrouve complètement son prestige. Pour les marcheurs, il sera une halte de joie à quelques kilomètres du légendaire rocher de Dabo (Moselle).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.