La neige ravit les habitants et les vacanciers des Estables en Haute-Loire

La neige ravit les habitants et les vacanciers des Estables en Haute-Loire

REPORTAGE - Emmitouflé dans la neige et balayé par la burle, le village des Estables attire les vacanciers. Malgré le froid mordant, on peut y faire d'agréables petites promenades.

À 1346 mètres d'altitude, sur le plateau du Mézenc, les vacanciers font connaissance avec la burle. Nombreux sont ceux qui sont venus expressément pour la ressentir. Avec ce vent du Nord si caractéristique, il n'est pas facile de se réchauffer. Bonnet, grosses chaussures, deux épaisseurs sur chaque partie du corps... chacun fait de son mieux pour se protéger. Malgré cela, les vacanciers apprécient. Ces derniers jours, il y est tombé quelques centimètres de neige et ils en sont ravis.

Toute l'info sur

Le 13h

Qu'importe les conditions dans le village des Estables (Haute-Loire), Raymonde, 72 ans, ne sort jamais sans son bâton de ski, par peur de glisser. Ce mardi, elle rend visite à une amie qui ne peut que sortir dans sa cour. Un peu plus haut, une famille profite de l'air frais et pur et surtout des joies de la neige. L'occasion de se défouler un peu après une sortie du confinement. Rien de mieux qu'un tel spectacle en montagne pour la dernière semaine de l'année.

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez le podcast "Au cœur des Régions" de Jean-Pierre Pernaut

Écoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE 

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER

Jean-Pierre Pernaut vous propose de traverser de magnifiques paysages, de découvrir des traditions et des terroirs gourmands. Partez à la rencontre de personnages passionnés et d’histoires passionnantes. Un voyage sonore pour goûter au charme et aux richesses de notre beau pays.

L'actualité des régions et de ceux qui y vivent vous intéresse ? Participez à la Grande Cause des Territoires

Vous ne visualisez pas la consultation ? Rendez-vous ICI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "On peut parler de saturation", reconnait Attal sur la situation hospitalière

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Sarkozy condamné : Marine Le Pen "ne souhaite pas que les magistrats fassent la primaire de la présidentielle"

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Lire et commenter