Langues régionales : l'occitan n'a pas dit son dernier mot

Langues régionales : l'occitan n'a pas dit son dernier mot

REPORTAGE - C'est la semaine de la francophonie et nous mettons nos langues régionales à l'honneur. Ce mercredi, on va découvrir l'occitan, parlé dans sept régions du sud du pays.

Lors de certaines activités, Lilly et sa mère parlent occitan. Cela crée un lien spécial entre elles. La jeune fille peut parler cette langue régionale parce qu'elle étudie dans une calandreta. Il s'agit d'une école gratuite sous contrat avec l’État où tous les cours sont donnés en occitan. Il y en a une soixantaine dans le sud du pays. Apprendre cette langue est une fierté pour les élèves. L'occasion également pour eux de s'accrocher aux racines du territoire. Une langue romane millénaire qui permet en plus de faciliter l'apprentissage du français et son orthographe si subtile.

Toute l'info sur

Le 13h

Les enfants qui apprennent l'occitan sont chaque année de plus en plus nombreux. Une bonne nouvelle pour les défenseurs de la langue. En effet, ces derniers ne sont plus que 7% à la parler. Gisèle Naconaski figure parmi eux. Cette journaliste d'origine brésilienne travaille à la radio Lenga d'Oc. Et pour elle, parler l'occitan au quotidien est devenu une évidence. Depuis quinze ans, les membres de cette radio tentent de faire vivre la langue régionale en l'inscrivant dans la société.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Lire et commenter