Le Sud-Ouest retrouve ses courses landaises

Le Sud-Ouest retrouve ses courses landaises

REPORTAGE - Ce week-end, le Sud-Ouest a retrouvé ses courses landaises après un an et demi d’arrêt. Les passionnés étaient nombreux dans les arènes de Garlin, à cheval entre le Gers, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.

L’hymne de lancement, les arènes de Garlin et le public l’attendaient, impatients de retrouver enfin l’ambiance des courses landaises. "C’est avec joie aujourd’hui qu’on les retrouve, avec le beau temps, l’ambiance, la musique et tout ce qui entraîne la course landaise" ; "la course landaise fait partie de toute la Gascogne (…), c’est une fête", lancent certains.

Toute l'info sur

Le 13h

Une fête qui, à cause du Covid, n’a pas eu lieu depuis 18 mois. Un an et demi durant lesquels écarteurs et sauteurs sont restés loin des pistes, privés de compétition et de leur passion. "Les sensations sont bonnes (…) il y a du monde dans les arènes, ça fait plaisir", affirme Cyril Dunouau, écarteur. "Pendant deux heures de temps, on ne pense plus à rien. On est là pour faire plaisir au public", confie à son tour Christophe Dussau, chef de cuadrilla.

Mais cette reprise, la Fédération de la course landaise l’a longuement préparée. Pas question d’oublier le protocole sanitaire : buvette fermée, masque obligatoire, et comme pour tous les spectacles de plein air assis, une jauge limitée. Cette tradition existe en Gascogne depuis le Moyen Âge et compte bien battre son plein tout l’été.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

30 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône toujours en alerte canicule

Disparition de Delphine Jubillar : les gardes à vue du mari Cédric et de ses deux proches prolongées

Disparition de Delphine Jubillar : ce qui a décidé les enquêteurs à placer son mari Cédric en garde à vue

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

VIDEO - Sortie hors de l'ISS de Thomas Pesquet : tout ne s'est pas passé comme prévu

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.