Le transport public à la demande, un service indispensable en Haute-Marne

Le transport public à la demande, un service indispensable en Haute-Marne
Ma Région, Mon Action

REPORTAGE - À la campagne, les transports publics font généralement défaut. Alors certains groupements de communes ont imaginé le service à la demande.

Comme toutes les semaines, Monique, 73 ans, part au marché. Et c'est chez elle qu'on vient la chercher. Ce matin-là, ils sont cinq à profiter du minibus, un transport à la carte mis en place il y a dix ans. Devenu indispensable en Haute-Marne, le service sur-mesure coûte six euros.

Toute l'info sur

Ma Région, Mon Action

Le transport public est un casse-tête à organiser pour les 45.000 habitants du pays de Langres. Celui-ci compte près de 172 villages, dont le plus petit n'a pas 30 habitants. C'est ainsi qu'est né dans la région le transport à la demande, simple comme un coup de fil.

Deux salariés travaillent aujourd'hui au Kiosque Mobilité. L'objectif est d'imaginer le transport de demain en zone rurale. Le projet a du succès. On compte 8000 usagers par an pour le transport à la demande, avec un coût total de 130.000 euros financé par la région et les communes. Les trois-quarts du pays de Langres sont couverts par ce service à la demande. De quoi permettre longtemps encore à Monique d'aller au marché chaque semaine avec chauffeur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Gabriel Attal se félicite d'une "amélioration nette de la situation sanitaire"

Injecter le vaccin AstraZeneca sans limite d'âge : la France ferait-elle cavalier seul dans l'UE ?

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

INFO LCI - Nanterre : sa fille est harcelée sexuellement dans la rue, il tire au 9 mm

EN DIRECT - Procès Lelandais : le tribunal se penche sur la nuit du 11 au 12 avril 2017

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.