Vague de froid : les habitants du plateau de Langres loin d'être surpris

Vague de froid : les habitants du plateau de Langres loin d'être surpris

REPORTAGE - On vient de passer la nuit la plus glaciale de la semaine, avec jusqu'à -20 °C ressentis au réveil. C'est sur le plateau de Langres (Haute-Marne) que les températures se révèlent les plus basses.

Ce jeudi, le paysage est presque sibérien, tout comme les températures. Malgré les -14 ° ressentis dans la matinée, on garde la tête froide sur le plateau de Langres. En effet, les gens ont appris à vivre avec le froid, et apprécient même parfois. 

Un maraîcher a d'ailleurs tout prévu : une bâche pour protéger les légumes et des radiateurs pour le confort. D'autres habitants sont loin d'être impressionnés. "J'ai travaillé sur le marché de Chalindrey avec -27 °C", affirme d'ailleurs un homme qui a vécu dans la région depuis 20 ans.

Toute l'info sur

Le 13h

En réalité, ces froids polaires ne sont pas rares. Langres, ville fortifiée perchée à 470 mètres d'altitude, subit des gelées 40 jours par an. Pas de quoi inquiéter ceux qui y ont grandi. Certains se baladent même en t-shirt. Pour les moins habitués, il faut faire très attention dans les ruelles verglacées de cette ville où Diderot a vu le jour. En centre-ville, à l'abri du vent de Nord-Est, le thermomètre affiche un très clément -5 °C. Néanmoins, la vigilance "grand froid" est maintenue au moins jusqu'à vendredi matin dans le département.

L'actualité des régions et de ceux qui y vivent vous intéresse ? Participez à la Grande Cause des Territoires

Vous ne visualisez pas la consultation ? Rendez-vous ICI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Covid : seul le Pas-de-Calais confiné le week-end, pas l'Ile-de-France ni Paris

Le déconfinement, quand et comment ? Une réunion interministérielle à l'Élysée ce mercredi après-midi

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

REPLAY – Revoyez l’interview de Nicolas Sarkozy au JT du 20h de TF1

Lire et commenter