Les jardins ouvriers de Tourcoing, un siècle d'histoire

Les jardins ouvriers de Tourcoing, un siècle d'histoire

Les jardins familiaux de Tourcoing (Nord) sont apparus à la fin du XIXe siècle. Des parcelles de terre ont été mises à la disposition des ouvriers pour améliorer leurs conditions de vie.

Au cœur de la ville, Gino prend soin de ses vignes, feuille par feuille. Ce savoir-faire, c'est l'héritage de son père, un immigré sicilien, venu travailler dans les mines du Nord à la fin des années 40. Il jardine en étant rentré du travail.

Toute l'info sur

Le 13H

Ces jardins partagés sont encore aujourd'hui découpés en petites parcelles. Leur histoire passionne Pierre-Bernard qui collecte toutes les archives sur le sujet. Il nous raconte une histoire de plus de 100 ans. On peut encore la lire dans le paysage de la ville, au milieu des anciennes usines où tout a commencé.

Pierre-Bernard partage le récit avec les jardiniers. Parmi eux, il y a Christian. Il y a 50 ans, le père de ce dernier se battait pour protéger les jardins d'un projet de construction. Il en reste un témoignage que Christian découvre. Des décennies plus tard, même si Tourcoing a changé, et même si les parcelles sont moins nombreuses qu'au temps des usines, c'est toujours la même envie de prouver que les jardins ont toute leur place sur les lieux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EN DIRECT - Tempête Aurore : routes coupées, toitures envolées... des dégâts dans le sillage des rafales

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EXCLUSIF - "On ne connaissait pas Nordahl Lelandais" : pour la première fois, des invités du mariage où a été enlevée Maëlys témoignent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.