Les olives niçoises, un savoir-faire ancestral

Les olives niçoises, un savoir-faire ancestral

REPORTAGE - Dans les Alpes-Maritimes, ils ne sont que sept à produire des olives protégées par une AOP. Leur savoir-faire remonte à l'Antiquité.

À l'apéro, l'olive niçoise se déguste en un clin d'œil. Pourtant, elle reste sur l'arbre durant un an. Alors, pour que ce produit bénéficie de l'Appellation d'origine protégée, les branches sont consciencieusement peignées. Quant aux fruits, ils sont ramassés dans les filets à maturité. "On les a bichonnés, taillés et suivis. On vient les voir chaque semaine", explique Jean-Philippe Frère, l'un des derniers producteurs de la région. Les olives sont cultivées depuis l'Antiquité.

Toute l'info sur

Le 13h

Le tri se fait encore à la main, voire aux bruits des fruits qui tombent dans le caget. Après avoir été calibrés, ils sont salés de la même façon. Lisse et sans aucun défaut, l'olive niçoise est ensuite plongée dans de l'eau de source, mélangée avec du sel marin. Elle va macérer pendant au moins six mois. Tout va dépendre de la bonne fermentation dans les tonneaux. "S'il ne se passe rien au bout d'une semaine, il faut de suite vider le tonneau et remettre les fruits", lance Jean-Philippe Frère. La récolte se terminera fin mai. Mais l'olive niçoise, elle, se mange toute l'année.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Proche-Orient : une frappe israélienne touche le domicile du chef du Hamas à Gaza

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

Bigard, Lalanne et Chalençon, têtes de file d'une manifestation anti-masques à Lyon

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.