Les skieurs s'offrent une première et une dernière descente à La Clusaz

Les skieurs s'offrent une première et une dernière descente à La Clusaz

PREMIÈE NEIGE - Les remontées mécaniques ont rouvert cette semaine après cinq mois d'arrêt. À La Clusaz dans les Alpes, il y avait encore de la neige pour en profiter. Un ultime week-end de glisse qui a fait des heureux et pas que sur les pistes.

Il aura fallu ressortir les bonnets et les combinaisons, oublié la verdure printanière, pour retrouver la blancheur immaculée de la haute montagne. À 2 000 mètres d'altitude, le domaine skiable de la Clusaz (Haute-Savoie) se déconfine et les skieurs exultent.

Toute l'info sur

Le WE

Pour attirer les clients, les forfaits sont exceptionnellement gratuits. Leur nombre est limité à mille personnes. Venue d'Alsace, une famille a dormi sur le parking pour être parmi les premiers. "Sur un coup de tête ! Voilà, on s'est dit, on va venir skier pour la dernière fois", raconte la mère de famille.

Préparé en octobre, le protocole sanitaire est appliqué : port du masque obligatoire et pas plus de six personnes en cabine. "On essaie de limiter les regroupements face-à-face, plutôt un regroupement les uns derrière les autres pour la distanciation d'un mètre", explique Éric Berquet, responsable aux remontées mécaniques de la Clusaz.

Après une saison noire et des pertes estimées à plus de cinq milliards d'euros dans les stations françaises, hôtel et restaurant affichent enfin complet le temps d'un week-end. À La Clusaz, les remontées mécaniques resteront ouvertes jusqu'à lundi soir. Les autorités appellent toutefois à la prudence les amateurs de hors-pistes, car le risque d'avalanche est toujours très élevé en montagne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Escroquerie à la carte bancaire : clap de fin pour les rois de l’arnaque du "allo"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.