Malgré la pluie dans le Morbihan, tout n'est pas perdu au jardin

Malgré la pluie dans le Morbihan, tout n'est pas perdu au jardin

REPORTAGE - Au jardin, un peu de pluie, c'est bien, mais trop, c'est risquer de voir les végétaux pourrir sur pied. C'est notamment le cas dans certains jardins de Muzillac (Morbihan) cet été.

Entre deux averses, Isabelle fait le bilan de son jardin. Toute la végétation pousse à la vitesse grand V, surtout les mauvaises herbes. "J'avais tout désherbé, c'était vraiment joli", explique-t-elle. Dans une pépinière, Nicolas cherche des roses. Les siennes ont été abîmées par la pluie. "Elles attrapent des maladies s'il pleut trop, et puis si les roses sont trop grosses, les tiges se cassent", explique-t-il. Et certains fruits du potager en font aussi les frais.

Toute l'info sur

Le 13H

En revanche, certaines fleurs adorent le climat pluvieux, comme les hortensias. "J'ai plusieurs sortes d'hortensias et franchement, cette année nous a gâtés", lance une jardinière. Emmanuel Lebeaupin, pépiniériste, relativise même si ses hibiscus sont abîmés, rien n'est perdu. Pour éviter un résultat catastrophique, il a une petite astuce. Si l'eau tombe sur la feuille, il faut éviter que celle-ci stagne pour que ça vienne faire un effet loupe sur la feuille.

Encore un peu de patience, car le soleil revient la semaine prochaine, de quoi embellir les précieuses fleurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.