Poids, pédoncule... Les cinq critères pour bien choisir son melon

Poids, pédoncule... Les cinq critères pour bien choisir son melon

MÉTHODE - La saison des melons commence. Aspect, poids, pédoncule... voici des conseils pour choisir les plus savoureux.

Les tout premiers melons arrivent sur les étals en cette fin de mois de mai, avec une dizaine de jours de retard. Ils se sont fait attendre cette année en raison de la mauvaise météo. "Le matin, il fait froid : 4 degrés de moins que d'habitude", souligne Angélique Michel, productrice de melons à Mauguio et Saint-Aunès (Hérault), dans le reportage de TF1 ci-dessus. La récolte, qui commence donc à peine, battra son plein entre fin juin et début juillet et se prolongera encore quelques semaines au-delà. 

Toute l'info sur

Le 13H

Qu'il soit destiné au dessert ou à l'entrée (éventuellement avec du jambon cru et du porto), encore faut-il bien le choisir pour profiter de sa chair gorgée de soleil. Pour reconnaître les plus savoureux, voici cinq critères incontournables détaillés sur le site de l'Association interprofessionnelle melon. 

Un "Charentais" peut provenir de l'étranger

L'aspect. Le pédoncule (la tige) doit s'arracher quand on le pousse. C'est un signe de parfaite maturité. De même, les craquelures autour sont à rechercher si vous cherchez un melon bien sucré. 

Le poids. Plus le melon est lourd, plus il est mûr et sucré. Sa densité augmente en effet avec sa maturation. Il convient donc d'en comparer plusieurs en les soupesant.  Comparez en deux de même taille en les soupesant dans le creux de la main. Et gardez le plus lourd.

L'odeur. Un parfum prononcé est là encore un signe de maturité. Ainsi, plus le melon mûrit, plus une bonne odeur sucrée s'en dégage. 

Lire aussi

La souplesse. L'écorce doit être souple mais pas molle. Elle doit pouvoir légèrement se déformer sous la pression de vos doigts sans pour autant s'enfoncer. 

L'étiquette. Sachez que la dénomination "Charentais" est une variété, qui n'a rien à voir avec l'origine. Un melon Charentais peut ainsi provenir par exemple d'Espagne, d'Italie ou de n'importe quelle région française. À noter que le pays d'origine est mentionné sur les pancartes dans les commerces. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.