Normandie : un corbeau bienveillant dispense des mots doux dans un village

Normandie : un corbeau bienveillant dispense des mots doux dans un village

INSOLITE - Dans la petite commune de Vicq-sur-Mer, les habitants ont découvert de mystérieux mots doux dans leurs boîtes aux lettres. Le (ou les) corbeaux leur redonnent le sourire en cette période de crise sanitaire.

Dans le village de Vicq-sur-Mer, de mystérieux corbeaux cassent la routine des habitants en envoyant des petits mots doux dans leurs boîtes aux lettres. "Bonjour, bah c’est quoi cette tête, vous pourriez faire un effort. Non non, ne regardez pas autour de vous, il n’y a personne", lit, sur un post-it coloré, Élodie. La surprise est de taille. "Je ne m’attendais pas du tout à ça et ça fait très plaisir de recevoir des petits mots comme ça d’inconnues", confie-t-elle. 

Toute l'info sur

Coronavirus : comment bien occuper son temps en période de confinement

Ainsi, depuis deux semaines, des petits mots, tels que celui-ci, sont disséminés dans les boîtes aux lettres des habitants et parfois même à plusieurs reprises, comme pour Claude qui a retrouvé le sourire en allant chercher son courrier. "Nous revoilà, notre plan a fonctionné. Apparemment, on vous a fait sourire", est-il écrit sur l’un des petits mots bienveillants qu’il a reçu, comme s’il était observé. "Avec ce confinement, on a tendance à ne pas avoir le sourire et c’est vrai que quand on a vu le petit mot, on a souri", confirme Claude. 

Les mystérieux messagers seraient en réalité de "mystérieuses messagères"

Dans le village, le mystère plane autour de cet auteur anonyme. "Ah c’est sympa ! Et puis, on essaye de chercher un petit peu qui c’est, tout ça, donc ça anime un peu le village", sourit à son tour une habitante. "Si on sait qui fait ça, peut-être qu’ils vont se sentir gênés après, je ne sais pas. Je trouve qu’il faut rester dans l’anonymat", pense une autre. 

Pour la mairie aussi, le mystère reste entier. Néanmoins, Dominique Hauchecorne, le premier adjoint au maire pense que les mystérieux auteurs sont plutôt de mystérieuses autrices. "Ce n’est pas nous, c’est sûr. On sait que ce sont des jeunes filles vu l’écriture. On a même des initiales sur une dernière lettre : C.M.A. C’est très mystérieux mais c’est très bien comme ça et surtout, qu’elles continuent à nous envoyer des petits mots parce que ça fait très plaisir", se réjouit-il. Les mystérieuses messagères auront animé les discussions des habitants et qui sait, donner des idées à certains.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

EN DIRECT - Israël/Palestine : le Hamas affirme avoir lancé 130 roquettes vers Tel Aviv

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.