Incivilités et nuisances : l’action choc des riverains d'un port marseillais

Incivilités et nuisances : l’action choc des riverains d'un port marseillais

RAS-LE-BOL – Les riverains et plaisanciers du port marseillais du Vallon des Auffes dénoncent des nuisances et incivilités récurrentes. Et ont décidé de prendre les choses en main.

C’est un lieu très prisé des Marseillais. Photos souvenirs, baignades, mais aussi apéritifs entre amis le soir, le port du Vallon des Auffes attire de plus en plus de monde. Seulement, des riverains y vivent et la cohabitation avec les personnes profitant des quais n’est pas toujours simple. "Voilà à quoi on est confrontés le soir, montre sur des photos Charles Cieussa, de l'amicale des pêcheurs plaisanciers du Vallon des Auffes, dans le reportage de TF1 en tête de cet article : il y a des gens qui montent sur les bateaux, des gosses qui nous cassent les directions". Les habitants ne sont pas contre le fait que les Marseillais viennent profiter du coucher du soleil, mais ils ne supportent plus les incivilités. 

Toute l'info sur

Le 13h

Après les soirées animées et arrosées sur le port, les riverains disent découvrir des dizaines de mégots de cigarettes, de canettes et de bouteilles vides. "Par jour, il doit y avoir au moins 200 mégots qui partent à la mer", se désole l’un d’eux. Certains urinent même contre les murs des habitations. Selon les résidents du port, la situation empire depuis cinq ans.  

Les plaisanciers du Vallon des Auffes, eux aussi, en ont marre. Les dégradations sur les bateaux sont nombreuses. Ils souhaitent que le port soit davantage protégé. "Comme c’est ouvert, les gens arrivent, mettent une glacière, un parasol, des serviettes… Nous payons quand même 29.000 euros de droits (pour l'ensemble du port, ndlr) et c’est donc entre guillemets privé", affirme l’un d’eux. 

Pour les promeneurs du matin, il est évident que le lieu est victime de son succès : "C’est vrai que le soir, les gens arrivent avec leurs bouteilles de rosé et c’est la fête". "Je comprends tout à fait que les plaisanciers veuillent protéger leurs bateaux, c’est normal, s’il y a plein de monde", poursuit une autre promeneuse. 

Des barrières qui créent la polémique

C’est pourquoi, mercredi dernier, certains ont décidé d’installer des palissades pour empêcher les gens de s’asseoir sur les quais. "Nous, ce qu’on leur demande, c’est de respecter l’endroit. Ils viennent avec leurs affaires, eh bien ils repartent avec leurs affaires, les bouchons, les mégots, les bouteilles qu’ils ont bues etcétéra", réclame un riverain. 

Lire aussi

Quelques jours seulement après avoir été mises en place, les barrières de fortune ont commencé à être démontées autour du port, suite à un rendez-vous obtenu avec la métropole Aix-Marseille. Elles auront permis aux habitants de faire entendre leur voix.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

VIDÉO - Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - "L’objectif, tomber le masque d’ici la fin de l’été", affirme Alain Fischer, "Monsieur vaccin" du gouvernement

Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.