Ouverture de la pêche : les passionnés dans les starting-blocks

Ouverture de la pêche : les passionnés dans les starting-blocks

REPORTAGE - L'ouverture de la pêche est prévue ce week-end. Après six mois d'attente, les passionnés de cette activité sont dans leurs derniers préparatifs, notamment à Saint-Myon (Puy-de-Dôme).

À Saint-Myon, des membres d'une association locale vont déverser plus de 180 kg de truites à différents endroits de la rivière, avant leur arrivée demain. Ils vont essayer de couvrir tout le secteur de manière homogène, soit près de 30 km de rivière à agrémenter de poissons pour que le jour d'ouverture de la pêche soit un jour de fête. "On attend ça toute l'année. On est content de retrouver les copains et d'essayer d'attraper quelques truites dans ce cadre magnifique", se réjouit un pêcheur.

Toute l'info sur

Le 13h

Dans les magasins spécialisés, les passionnés frétillent déjà. Ils doivent d'abord acheter une carte de pêche annuelle, vendue entre 20 et 77 euros. Celle-ci est indispensable pour pouvoir profiter des 11.000 km de cours d'eau du Puy-de-Dôme. Comme des enfants dans un magasin de jouets, les pêcheurs font alors le plein de matériels. Avec la nature, le calme et la rivière, même les plus jeunes ont l'excitation en ligne de mire. Dans ce département, plus de 20.000 pêcheurs seront de sortie dès samedi matin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter