Plafonnement du salaire des médecins intérimaires : les hôpitaux ruraux s’inquiètent

Plafonnement du salaire des médecins intérimaires : les hôpitaux ruraux s’inquiètent

SANTÉ - À l'hôpital, des services vont-ils fermer à cause d'une loi qui va entrer en vigueur mercredi prochain ? Elle prévoit de plafonner la rémunération des médecins intérimaires s'ils sont moins nombreux.

Plus de 100.000 personnes dépendent de cet hôpital à Bailleul (Nord). D’ici à quelques jours, des services essentiels comme la maternité et les urgences pourraient fermer leurs portes. Le personnel soignant est très inquiet. Fin octobre, la loi Rist entre en application et prévoit de plafonner la rémunération des médecins intérimaires. Or ici, ils sont devenus essentiels. "Nous n'avons que des intérimaires au niveau des anesthésistes et des urgences aussi", explique le docteur Valérie Chalain.

Toute l'info sur

Le 13H

Les habitants redoutent de voir encore leur offre de soin restreinte. Les autres hôpitaux se trouvent à près de 50 kilomètres de là. "C'est le seul hôpital qu'on a près de chez nous", lance un passant.

La direction a refusé de répondre à nos questions, mais les représentants du personnel témoignent d'une inquiétude générale. "On a besoin d'eux parce qu'ils ont besoin de l'hôpital aussi", affirme Muriel Lafa, infirmière. "Les gens sont anxieux de la situation et se posent beaucoup de questions", a-t-elle rajouté. Un mouvement de grève est organisé ce jeudi pour exiger un réaménagement de la loi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : Israël ferme ses frontières aux ressortissants étrangers

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Migrants : il appartient au Royaume-Uni de gérer le contrôle de ses frontières, estime la Commission européenne

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.