Poires : une récolte catastrophique et des prix en hausse

Poires : une récolte catastrophique et des prix en hausse

REPORTAGE - La météo de ces derniers mois a fait du mal à beaucoup de produits. La saison des poires commence, mais la récolte est catastrophique.

La saison débute à peine et les poires se font rares. David Ailhaud est arboriculteur dans les Alpes-de-Haute-Provence. Ses fruits ont souffert du gel en avril. "C'est un vergé qui devrait avoir entre 35 et 40 tonnes de poires sans problème. Aujourd'hui, on en a ramassé moins de deux tonnes", lance David. Alors, dans son magasin de vente directe, le producteur est obligé d'augmenter le prix de ses rares fruits. "L'an dernier ces poires étaient vendues à 2,90 euros. Cette année, on a dû augmenter le prix pour essayer de pallier", a-t-il ajouté.

Toute l'info sur

Le 13H

Pour combler en partie ses pertes, David Ailhaud est obligé de vendre 15% plus cher. Mais pas davantage, cela ferait fuir les clients. Pour l'instant, la plupart de ses derniers se montrent compréhensifs. Beaucoup d'arboriculteurs de la région n'ont pas pu fournir leur grossiste cette année. Pour la première fois, des professionnels doivent avant tout trouver des solutions pour valoriser les poires abîmées par le gel.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Éric Zemmour est l'invité de Ruth Elkrief sur LCI ce lundi 27 septembre à 20h35

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Eric Zemmour sur LCI : les déclarations du polémiste que nous avons déjà vérifiées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.