Pourquoi bénit-on des pains briochés à la Saint-Blaise ?

Pourquoi bénit-on des pains briochés à la Saint-Blaise ?

REPORTAGE - Après la Chandeleur, c'est la Saint-Blaise en Moselle. Pour l'occasion, les petits pains briochés ont été bénis ce mercredi matin.

En Moselle, un boulanger a passé la nuit à préparer les brioches de la Saint-Blaise. Près de 2000 sont prêtes à être vendues. C'est une tradition vieille de 400 ans. "Ça fait plus de 60 ans, et je viens tout le temps", lance un client. Ces brioches sont savoureuses mais aussi miraculeuses d'après la légende. Après l'achat, la deuxième étape consiste à les faire bénir à l'église.

Toute l'info sur

Le 13h

Cette année avec la pandémie, pas question d'en acheter qu'une seule. La famille, les voisins, les amis... plusieurs personnes ne peuvent pas sortir par peur du Covid. "Le plus important c'est le partage. C'est un petit pain qui est rempli de bénédiction", explique le père Yannick Raulet. "On  ne le mange pas normalement, on le transmet aux gens qu'on aime", ajoute-t-il.

Pour qu'elle vous protège, il faut conserver la brioche toute l'année dans une armoire. En acheter plusieurs, c'est aussi une astuce de gourmand. On en garde qu'une seule et le reste, on le mange. Avec les restrictions sanitaires, la célébration a été déplacée dans la grande cathédrale de Metz. Cette tradition n'a jamais autant résonné dans les esprits.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte "vent" : 2 départements en vigilance

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Vaccin : le casse-tête de l'exécutif pour écouler les doses d'AstraZeneca

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.