Quand un maquignon transmet son savoir-faire à un jeune

Quand un maquignon transmet son savoir-faire à un jeune

REPORTAGE - Ce mardi, nous partageons le quotidien de Jean Pradal. Un maquignon qui se lève aux aurores.

Tous les lundis depuis 42 ans, Jean Pradal, maquignon, démarre sa camionnette. Il part faire la tournée des fermes de la région pour récupérer des agneaux destinés à une boucherie locale. Retraité depuis cinq ans, Jean continue son travail de maquignon. Dans une ferme, face à face avec les bêtes, Jean observe, verrouille sa cible et s'élance.

Toute l'info sur

Le 13h

Jean Pradal reste évasif sur les critères de sélection d'un agneau. Il ne tient pas à livrer ses secrets. D'ailleurs, à 66 ans, il a encore le bon œil et le pied sûr, comme il aime le dire. Et depuis toujours, Jean négocie à la parole le prix des agneaux.

Pressé, Jean Pradal n'aime pas être en retard pour se rendre de ferme en ferme. Quant à son savoir-faire traditionnel, il veut le transmettre. Alors depuis quelques années, Baptiste Moulin, un boucher de 24 ans, l'accompagne. Ce dernier affirme que le maquignon lui apprend énormément de choses. Une relève qui s'organise et qui réjouit Jean.

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez le podcast "Au cœur des Régions" de Jean-Pierre Pernaut

Écoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE 

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER

Jean-Pierre Pernaut vous propose de traverser de magnifiques paysages, de découvrir des traditions et des terroirs gourmands. Partez à la rencontre de personnages passionnés et d’histoires passionnantes. Un voyage sonore pour goûter au charme et aux richesses de notre beau pays.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu à 18h : 5.900 verbalisations pour 40.000 contrôles

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter