Récolte des pommes : les producteurs de Haute-Vienne manquent de cueilleurs

Récolte des pommes : les producteurs de Haute-Vienne manquent de cueilleurs

REPORTAGE - La récolte des pommes est prévue pour la mi-septembre. Dans le bassin de la pomme entre la Dordogne, la Haute-Vienne et la Corrèze, il faudra recruter 4 500 cueilleurs, mais pour l'instant, ils ne se bousculent pas.

Les pommes sont encore un peu vertes et ne seront mûres que d'ici un mois. Malgré tout, la saison du recrutement a déjà commencé dans le verger de la "Famille Teulet", où 600 cueilleurs sont attendus en septembre. Pour l'instant, seulement dix ont répondu à l'appel. "Ça ne m'inquiète pas pour l'instant, car c'est vrai que la cueillette va être tardive", explique Sandrine Ferrier, arboricultrice bio à La Roche-l'Abeille (Haute-Vienne).

Toute l'info sur

Le 13H

Un saisonnier récolte normalement une tonne de pommes par jour. Mais avec le gel et la pluie, les rendements vont être moins élevés. "D'habitude, on leur demande de ramasser un certain calibre et d'avoir une certaine cadence. On sait que cette année, on va être beaucoup plus souple à ce niveau-là", lance Sandrine Ferrier.

Les contrats sont de quatre à six semaines, payés au SMIC horaire. Pour aider les arboriculteurs à récolter, une association agricole et Pôle emploi se mobilisent. Un numéro de téléphone pour le recrutement vient aussi d'être mis en place.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.