Reconfinement : la détresse des santonniers en Provence

Reconfinement : la détresse des santonniers en Provence

REPORTAGE - En Provence, les foires aux santons allaient bientôt commencer. A cause du reconfinement, elles sont pour la plupart annulées, une année complètement perdue pour les santonniers.

Chaque année en novembre et décembre, les santonniers réalisent 80% de leur chiffre d'affaires, un moment crucial pour leur activité. En effet à cette période de l'année, les foires les plus importantes de la région se tiennent à Aubagne et Marseille (Bouches-du-Rhône ). Mais avec le reconfinement, celles-ci sont annulées.

Dans l'atelier de Stéphane Campana, un artisan à Aubagne, le travail de toute une année est stocké dans des cartons. Il a créé des milliers de santons pour les vendre sur les marchés de Noël qui n'auront pourtant pas lieu. Il y a quelques mois, l'artisan a investi dans un site Internet mais pour l'instant les ventes ne sont pas suffisantes. Pour pouvoir s'en sortir, les santonniers de la région espèrent un assouplissement des règles de confinement et sauver surtout les ventes en décembre.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 03/11/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 3 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - À peine président, Joe Biden signe une série de décrets dont le retour dans l'Accord de Paris

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

Vents violents : cinq départements désormais en vigilance orange

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

Lire et commenter