Remontées pour les VTT : les télésièges reprennent du service dans les Vosges

Remontées pour les VTT : les télésièges reprennent du service dans les Vosges

Une montagne française qui même sans un flocon de neige a enfin pu relancer ses remontées mécaniques. Certes ceux qui les empreintes aujourd'hui n'ont plus de ski à la main, mais sept mois après la fermeture, les exploitants ont le sourire.

Retrouver la piste, l'adrénaline d'une descente à toute vitesse en plein cœur du massif des Vosges, les pilotes de VTT ont savouré cette réouverture. "Là aujourd'hui, pouvoir rouler en station, c'est full sensation, c'est juste top", affirme l'un d'eux. Depuis sa mise en marche, 10 heures, ce matin, le télésiège de la station du Lac Blanc ne désemplit pas.

Toute l'info sur

Le WE

Parmi les raiders, Rémi Thirion, originaire des Vosges, et l'un des dix meilleurs pilotes de descente au monde. Il peut enfin s'y entraîner avant la coupe de monde en juin prochain. "Le terrain de jeu est parfait pour ma discipline. Je retrouve tout type d'obstacle pour me préparer. Ça fait du bien de revoir du monde et de retrouver tous les passionnés de vélos ici", se réjouit le pilote professionnel de VTT de descente.

Les remontées mécaniques ont été fermées près de sept mois. Aujourd'hui, l'enjeu est de taille pour la station du Lac Blanc. "Pour le Lac Blanc, l'été représente un tiers de notre activité. Donc cette année, ça va représenter beaucoup plus. C'est vraiment indispensable qu'on puisse de nouveau fonctionner", explique Patrice Perrin, directeur de la société Lac Blanc Tonique dans les Vosges. Cinq cents forfaits ont été vendus aujourd'hui. Le Bike Park du Lac Blanc espère ne pas devoir fermer ses portes avant al fin de la saison en octobre prochain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Pays-Bas : les festivals de plus de 24 heures annulés

Restaurants, terrasses, trains, cinémas... Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

"Notre patrimoine génétique est tranquille", les explications du Pr Salomon sur les vaccins à ARN messager

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.