VIDÉO - Un sacrilège ? Cacolac installe une usine de vin en canette près de Bordeaux

VIDÉO - Un sacrilège ? Cacolac installe une usine de vin en canette près de Bordeaux

PSCHITT ! - Cacolac va installer une usine à Léognan (Gironde) pour y produire du vin en canette. Le projet fait bondir les puristes, et sourire les habitants de cette région de grands vins.

Seriez-vous prêt à remplacer le "pop" de l'ouverture d'une bouteille de vin par le "pschitt" d’une canette métallique ? C’est la question que TF1 est allé poser aux habitants de Pessac. Pourquoi cette question saugrenue ? Parce que la firme Cacolac a lancé sur la commune le chantier d’un site de production de vin en canette, ce qui peut sembler une hérésie dans ce pays de grands crus, au cœur des vignobles de l’appellation Pessac-Leognan. La marque n’est cependant pas une inconnue ici, puisque sa célèbre boisson chocolatée y est produite depuis 2000.

Toute l'info sur

Le 13H

"Ça m'inspire tout sauf du vin, je ne suis pas convaincu", réagit le client d’un café de Pessac dans le reportage en tête de cet article. "On préfère ouvrir une bouteille et entendre le bruit du bouchon", assure un couple de passants. Si dans les rues de la ville, l’idée semble faire l’unanimité contre elle, elle n’est pourtant pas complètement nouvelle. Le vin en canette remporte un franc succès sur les marchés américain ou chinois, et Cacolac en produit déjà depuis 10 ans, destiné jusqu’ici à l’exportation.

Ce qui frappe les esprits, c’est sans doute que l’industriel français ait choisi son fief historique du bordelais pour implanter une usine à même de multiplier la production de vin en canette par trois. Les responsables de Cacolac sont persuadés qu’une demande existe pour ce produit, y compris en France. 

Lire aussi

En fait, l'entreprise n’a pas l’intention de mettre du Pessac-Léognan en canette, un sacrilège dont l’idée seule fait bondir les amateurs ou même ce caviste sollicité dans le reportage : "Ça reste un produit de terroir. Il faut respecter les vignerons. Là, on a l'impression d'être aux États-Unis ou en Angleterre avec des produits bas de gamme". Cacolac ne franchira pas cette ligne pour l’instant, réservant ses canettes à des rosés du sud de la France, ainsi qu’à des vins de Nouvelle-Zélande et de Californie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.