Retour de vacances : le rituel de l’ouverture de la boîte aux lettres

Retour de vacances : le rituel de l’ouverture de la boîte aux lettres

REPORTAGE - Pendant que certains en profitent encore, d'autres sont déjà rentrés. Arrivé à la maison, le rituel de la boîte aux lettres est un passage obligé.

Dans quelques minutes, cette maison retrouvera ses propriétaires. Après quinze jours dans le sud-ouest, puis douze heures de route pour traverser le pays, c'est le retour à Strasbourg. Notre famille est un peu dans le coton. "Super content d'être arrivé après une longue journée", confie Laurent, le papa.

Toute l'info sur

Le 13H

Comme après chaque voyage, c'est la même organisation. Laurent vide la voiture. Pasquine, la maman, ouvre la maison. Quant aux enfants, Elsa et Timo, ils se précipitent très vite sur la boîte aux lettres. Elsa s'improvise en centre de tri. Des pubs, des factures, des cartes postales… la vie d'avant reprend ses droits. "Le retour est un peu brutal. Dans notre tête, on est encore là où on était ce matin, au bord de l'océan", lance Laurent.

Timo, lui, est content de retrouver son univers, sa chambre, son lit, ses Lego, ses mangas. Quinze jours de vacances en famille, cela lui suffit. Pour le dîner, pas de recherche gastronomique. Ce sera Spaetzle et sauce tomate. Fini les poissons grillés, qui attendront désormais l'été prochain. Il reste les souvenirs, bientôt teintés de nostalgie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.