SOS Villages : dix ans après, la belle histoire de l'épicerie de Santine continue

SOS Villages : dix ans après, la belle histoire de l'épicerie de Santine continue
Régions

REPORTAGE - Il y a dix ans à Aullène (Corse-du-Sud), Santine Gaspari, l'épicière, a passé le flambeau. Aujourd'hui, le commerce est toujours là avec beaucoup de clients.

À Aullène en 2011, Santine Gaspari arrêtait son activité dans son épicerie station-service. Pour remplacer cette figure du village, c'était Estelle qui reprenait le commerce grâce à l'opération SOS Villages. Une dizaine d'années plus tard, Véronique continue l'aventure sous l'œil tutélaire de la patronne historique, toujours présente dans les esprits. Santine, âgée de 95 ans aujourd'hui, ne peut plus se déplacer. C'est son fils Michel qui passe une à deux fois par semaine pour donner des nouvelles de sa mère et donner quelques conseils à l'épicière.

Toute l'info sur

SOS Villages

Si la pompe à essence a disparu, le commerce reste un lieu de vie incontournable. "C'est le cœur du village. Sans épicerie, on sera handicapé et on doit faire des kilomètres pour se ravitailler. On essaie de faire en sorte qu'elle reste ouverte", explique un habitant. Pour la commune, l'opération a permis d'éviter une fermeture définitive. Véronique a le projet de faire entrer de nouvelles références, mais déjà, on trouve de tout à l'épicerie d'Aullène.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Les premiers enseignants "sans doute vaccinés dès la semaine prochaine"

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Funérailles du prince Philip : avec ou sans Meghan et Harry ?

Lire et commenter